LES CELIBATAIRES EN FRANCE

par Erotica51


En 40 ans, les chiffres des célibataires ont littéralement explosé, puisqu’ils ont doublé ! De 6,1% en 1962, les célibataires sont passés à 14% en 2004 ! Soit 8,3 Millions de personnes. Le ou la célibataire est une personne non mariée, vivant seul (e).
.

A ces chiffres, se rajoute 15 Millions de personnes dont le détail est celui-ci : 2 Millions de familles monoparentales (qui élèvent seuls (es) leurs enfants), les divorcés (ées), les veufs (veuves), et autres célibataires qui vivent avec un parent sous leur toit.

La moyenne européenne se situe à 18%de célibataires.
La Suède arrive en tête avec 28% de personnes célibataires.
La Belgique et les pays Bas arrivent en fin de peloton avec 15% de célibataires.

La moitié des personnes seules sont âgées de +55%.

Du profil de trentenaires, les célibataires sont âgés aujourd’hui de 40 à 45 ans. Ceux-ci ont été mariés et ont eu des enfants. Ce qui est loin d’être simple quand on veut refonder une famille. Selon une étude européenne sur le site de Parship.fr, 52% des célibataires le seraient depuis + de 3 ans !

Il est intéressant de constater que 40% d’entre eux, assument très bien ce célibat ; les femmes plus facilement que les hommes. Les célibataires souffrent de ne plus voir leurs enfants. Ceux qui n’ont pas eu d’enfants acceptent mieux leur célibat.

Si la société nous pousse à vivre à deux, encore faudrait-il qu’on apprenne à être heureux en vivant seul.

Le célibataire représente pour l’économie un marché rentable pour les publicitaires et les industriels. Tous se mettent en quatre pour offrir à ceux-ci leurs services.

Dans l’alimentation, ce sont les plats tout cuisinés qui leur sont réservés. Les agences de voyage, quand à elles, offrent aux célibataires des services et prix particuliers. L’organisation de soirées spéciales célibataires semble augmenter dans les grandes villes. Le mobilier est aussi mieux adapté et tient compte des besoins de ceux-ci. La Presse se développe, de son coté, en intitulant de nombreux articles qui leur sont consacrés.

Ce sont les Célibataires Suisses qui gagnent le mieux leur vie avec un salaire de 3 000 Euros mensuel. Quand aux Français ceux-ci peinent à gagner tout juste 1 400 Euros par mois, ce qui est un frein pour inviter quelqu’un à partager leur vie. Comment inviter une personne au restaurant devant la rapidité des prix qui ne cessent de grimper ? Les tarifs des cinémas paraissent, face aux salaires actuels, complètement disproportionnés. Seul, le bouquet de fleurs continue de faire des adaptes par son prix résolument abordable.

Mais chacun sait que l’Amour a aussi un prix.

6/12/06



Retour


www.erotica51.com © 14.03.2003-14.03.2017 - Tous Droits Réservés