A TOUS LES HOMMES BLANCS

par Erotica51





Lorsque je nais, je suis noir

Lorsque je grandis, je suis noir

Lorsque je suis malade, je suis noir

Lorsque j'ai froid, je suis noir

Lorsque j'ai peur, je suis noir

Lorsque je vais au soleil, je suis noir

Lorsque je meurs, je reste noir.



Toi, Homme blanc, quand tu nais, tu es rose

Tu grandis, tu deviens pêche

Tu es malade, tu es vert

Tu as froid, tu es bleu

Tu as peur, tu es blanc

Tu vas au soleil, tu es rouge

Lorsque tu meurs, tu es mauve

Et tu oses me traiter d'homme de couleur...


Texte d'un Inconnu du Burkina Faso



Retour


www.erotica51.com © 14.03.2003-14.03.2017 - Tous Droits Réservés