LE WHISKY DE MARC

par Arthémisia


Elle dort. Profondément.
Elle rêve.
Elle court dans un labyrinthe. Elle ne trouve pas la sortie. Les murs sont des arbustes, de deux mètres de haut. Fleuris. Parfum entêtant. Phytosporum. Cela fait très longtemps qu’elle tourne en rond, à gauche, à droite. Perdue. Seule. Mal à la tête. Mal au coeur.
Elle s’assoit sur le sol, sur la terre fraîchement arrosée. Boue au milieu du passage et herbes sur les bords.
 
Il rentre tard. Elle dort.
Il a soif. Whisky. Il jette sa veste sur le canapé. Défait sa cravate, ouvre sa chemise. Tintements. Cristal. Glaçons.
Bien. Brûlure dans la bouche, dans la gorge, dans le ventre. Chaleur intérieure.
Idée. Beaucoup de glace

Il se couche à ses côtés. Parfum de draps propres. Balmain. Chaleur de femme. Il hume en silence ce feu couvant. Frôlement. Unique. Elle est à plat dos ; il l’aperçoit dans la lueur verte projetée par le radio-réveil. Nudité abandonnée.
Le glaçon est dans sa main, il coule sur elle, sur son sexe. Elle frissonne. Goutte à goutte. Le glaçon est sur son sexe. Il le frotte. Elle se serre. Il la force. Lèvres qui s’ouvrent. Passage d’une chose sur une autre. Réaction. Elle est trempée.
Pénétration. Réaction. Elle l’avale. Il le double. Apéritif et dessert compris. Elle mange et boit tout. Trois.
Il caresse ses lèvres, son clitoris. Fiévreusement. Chaud-froid. Régal. Transe montante.
Fonte : quatre.

Mouille. Sa langue s’en mêle. Sa bouche aspire. Bruit. Danse de vie. Course au plaisir. Mouille puissance dix.
Elle crispe ses mains sur le drap. Non.
C’est bon. Bon ! Bon !!!
Non !

Mais, si. Elle a joui, si vite. Elle est sortie du labyrinthe.
Ses bras, son corps l’attendent.
Elle s’y précipite.
Marc! Merci.

OOOOOOOOOOOOOOOOO


Découvrez Les Jolies Ballades en France  de Marie51



Visitez Le Journal Secret  d'EROTICA51




Retour vers Histoires érotiques d'Amis


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2018 - Tous Droits Réservés