WEB-RENCONTRE

par PRINCE DE LA NUIT


Elle est assise devant son bureau, depuis déjà, plus d'une heure à discuter avec cet inconnu sur Internet...
Au fur et à mesure des échanges, ses plaisanteries l'ont détendue, amusée, et elle a même éclaté de rire, plusieurs fois, tellement sa subtilté et ses jeux de mots l'ont entrainée sur de fausses pistes... des idées très coquines...


Petit à petit, elle lui avait même demandé, s'il habitait loin de sa corse natale... et s'ils pourraient se voir un jour...
Hélas non pas avant l'été. Alors, coquinement, il lui avait proposé de se voir par web-cam si elle en avait envie...
Elle :"non, je n'ai de web-cam, je n'ai jamais osé en acheter, mais si on continue à se retrouver ici de temps en temps, je te promets d'y songer


Lui : "imagine que tu sois devant la cam..; je ne vois que ton visage... et je te demande de retirer un vêtement... lequel choisis tu ?"
Elle : "euh non je ne veux pas jouer à ca.. après, je vais etre excitée comme une folle, et personne pour me satisfaire"
Lui : "si tu sais jouer avec moi, je saurai, surement, te donner du plaisir, sans te voir..."
Elle : "je suis au boulot, et c'est non !!!"
Lui : "alors, c'est moi qui vais diriger... tu as 1 minute pour retirer ta petite culotte"


Avec un sourire aux lèvres, elle se dit que cette idée l'amuse, et qu'elle va essayer ce nouveau jeu, complétement inconnu, pour elle, qui est habituellement si réservée.
Alors prudemment, elle sort de son bureau, regarde dans le couloir. Il n'y a personne, ouf !!!


Tout en restant debout, derrière la porte, elle descend lentement sa culotte blanche en dentelle. Elle passe une jambe puis une autre et se retrouve avec ce petit bout de dentelle qu'elle n'aurait jamais imaginé retirer au travail, même en pleine nuit.
Elle espère qu'aucun malade ne va l'appeler dans sa chambre, elle se voit mal, sans culotte à ausculter un patient, comment ferait-elle pour qu'il n'apperçoive pas sa toison, toute noire, au travers de sa blouse blanche...


Elle revient, rapidement, derrière son pc, pour annoncer à son nouvel ami qu'elle a mis sa petite culotte dans sa poche...
Lui : "tu aimes cette sensation ? les fesses nues au boulot ? Pose bien tes fesses nues sur la chaise, directement, sans que ta blouse ne fasse barrière. Tu aimes ?"
Elle : "ouiiiiiiiiiiiiiii"
Lui : "tu sais que de t'imaginer comme celà, ca m'excite enormément"
Elle : "moi aussi ca m'émoustille. Comme tu es chez toi, j'espère que tu vas te mettre tout nu aussi rien que pour moi"
Lui: se déshabillant "Ok je fais ce que tu me demandes. Ecarte tes jambes sous ton bureau, et imagine, une web cam dirigée vers ton pubis, soulève un peu tes fesses pour diriger ta jolie fente face à la caméra..."
Elle "ohhhhhhh t'as de ces idées... Ok! je le fais... c'est très bizarre comme sensation"
Lui "j'imagine voir tes jolies lèvres qui gonfflent, de plaisir et qui attendent mes caresses... mais sois patiente, et interdit de te caresser pour le moment..."
Elle "ok mais je vais avoir du mal à résister; t'es excité ? tu bandes ?"
Lui: " Oui et oui, mon sexe est tout érigé pour toi... Je te le montrerai, tout à l'heure... Maintenant, ouvre ta blouse... et enleve ton soutien gorge, je suis sur que tu en as envie"
Elle: "oui, j'y pensais, mais si quelqu'un arrive? je vais être mal..."


Regardant à travers la vitre que personne ne passe, elle défait les boutons de sa blouse, glisse ses mains dans son dos, dégraffe son soutien gorge et libere sa jolie et jeune poitrine. Elle est très fière de ses jolis seins en forme de poire. Les tétons sont dejà tout gonflés de sensations et réclament eux aussi quelques caresses. Lentement elle en profite pour en effleurer les extrémités du bout d'un doigt mouillé pour l'occasion... puis elle referme un des boutons de sa blouse... des fois que...


Elle : "Ca y est " écrit-elle avec fierté...
Lui : "tu es bien ?"
Elle : "oh oui...... hummmmm, continue, dis moi ce que je dois faire"


Avant qu'il ne réponde...

Elle : "attends j'ai une mamie qui me réclame, j'y vais"
Lui : "ne remets pas tes dessous; vas-y comme celà! fais vite"
Elle, en souriant : "ouiiiiiiii, j'aime trop ton idée..."
Lui :" à tout de suite, je te prépare un petit jeu caressant, reviens vite... je t'embrasse tendrement dans le cou".
Elle : " je me dépêche, je reviens vite vite vite... t'es super..."

Le temps a passé...Il n'est jamais revenu...


OOOOOOOOOOOOOOOO


Découvrez Les Jolies Ballades en France  de Marie51



Visitez Le Journal Secret  d'EROTICA51




Retour vers Histoires érotiques d'Amis


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2017 - Tous Droits Réservés