TGV BLUES

par Philippe


Il est six heures: Paris vient de s'éveiller;
Du haut de sa tour, l'horloge de la gare de Lyon semble me narguer;
Le long serpent d'acier est prêt à démarrer;
Cravates,costumes croisés, portables allumés: triste à pleurer;
Une touche claire dans cette grisaille: tailleur fuchsia, chignon blond bien ajusté;
Une cuisse couleur de miel que la jupe ne parvient pas à cacher;
Des yeux pleins de promesses dont on ne peut se détacher.

......................................................................................................................................................

Le cliquetis d'un verrou qui vient de se fermer;
Deux corps l'un contre l'autre étroitement enlacés;
Deux bouches qui se trouvent en un long baiser;
Une petite main qui entre les deux corps vient se glisser;
Et qui discrètement une fermeture fait coulisser;
Un désir qui apparait orgueilleusement érigé;
Des lèvres gourmandes qui viennent le happer;
Un gémissement difficile à contrôler;
Un corps de femme sur la tablette appuyé;
Des seins bien fermes que l'on vient caresser;
Une croupe vers l'arrière fièrement cambrée;
Une jupe troussée, une petite culotte écartée;
L'apparition de la grotte de la félicité;
Qui tendrement se laisse embrasser;
Et bientôt envahir par la virilité dressée;
De longs va-et-vient dont on souhaiterait ne pas les voir s'arrêter;
Et dans un spasme un plaisir totalement partagé.

......................................................................................................................................................

Contrôle des billets! Monsieur, il faut vous réveiller.



OOOOOOOOOOOOOOOOO


Découvrez Les Jolies Ballades en France  de Marie51



Visitez Le Journal Secret  d'EROTICA51




Retour vers Histoires érotiques d'Amis


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2018 - Tous Droits Réservés