SOUVIENS TOI

par ARIANE



Lors d'une balade improvisée, je suis tombée sur un bel endroit. J'ai pensé alors au plaisir que ce serait de t'avoir auprès de moi dans cet endroit. Un soir où nous devions nous voir, je t'amène là bas.

La nuit est belle, pleine d'étoiles et le clair de lune magnifique. Nous traversons la forêt, nous laissant guider par cette lune. Je te prends par la main et je me colle à toi. Tu adores ça, ces petits contacts et tu frissonnes un peu lorsque mes seins effleurent ton dos. Nous continuons à marcher jusqu'au moment où, de loin, nous apercevons la clairière que je voulais te montrer.

Tu es surpris et heureux, car tu sais ce qui t'attend. Nous poursuivons un peu notre marche pour arriver dans ce lieu magique. Nous nous arrêtons un instant pour regarder le paysage. Seule la lune nous éclaire et les ombres dansent sur les arbres au gré du vent. Nous nous regardons dans les yeux un moment et puis tu poses tes lèvres sur les miennes. Nos baisers sont langoureux et la fougue est omniprésente. Le désir monte.

Comme par magie, ma robe se retrouve à terre. Tu me regardes et je lis dans tes yeux que cette vision te plaît et que tu as envie de me sentir du bout des doigts.

Tu viens te serrer contre moi, tu m'embrasses le cou pendant que tes mains se posent sur mes fesses.

Tu baisses un peu la tête pour venir t'occuper de mes seins dont les tétons sont déjà bien dressés. Tu les lèches et les mordilles. Ca me rend dingue. Pendant ce temps, je caresse tes cheveux. Tu t'arrêtes et je descends sur ton torse. Tu aimes ça et j'ai envie de partir à la découverte de ton corps, mais tu me fais comprendre que ce sera moi en premier. Tu m'allonges par terre sur une couverture que j'avais pris le soin d'apporter.
Tes mains me caressent et glissent sur tout mon corps mais j'ai envie de plus et tu le sais. Tu viens poser ta bouche sur mon sexe. Des petits coups de langue sur mon bouton au début, puis tu accélères. Mon bassin bouge au gré de tes caresses et de ma bouche sortent des gémissements de plaisir. Mon premier orgasme ne tarde pas à venir.
Après avoir joui, je te donne un chaud baiser et je te demande de t'allonger à ton tour sur le dos. Je m'assois sur toi et je m'occupe de tes tétons car tu es très sensible à cet endroit. Lentement, je descends sur ton ventre et je le mordille pendant qu'une main te caresse les testicules.
Ton sexe est bien gonflé désormais et je décide de le goûter. Je le prends dans une main et je commence à lécher ton gland. Je le sens chaud et doux lorsqu'il glisse dans ma bouche. Je fais les "va et viens" qui te rendent fou. Comme je vois que tu n'en peux plus, je me redresse un peu pour m'assoir sur ton sexe et l'introduire en moi. Humm, quelle sensation merveilleuse.
Je commence ma chevauchée endiablée pendant que tu t'occupes de mes seins et mes cuisses. Mais brusquement tu décides de changer de position pour venir me prendre en levrette et c'est en me pénétrant, de plus en plus fort, et moi, caressant mon clitoris, que nous jouirons à l'unisson.
Nous nous allongeons, serré l'un contre l'autre. Et regardons le spectacle de la nuit comme si chaque étoile éclairait nos instants de passion. Nous nous embrassons et le désir monte à nouveau. Le répit aura été de courte durée car nous avons encore soif l'un de l'autre

25/5/08



Retour vers Histoires érotiques d'Amis


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2018 - Tous Droits Réservés