LA SEANCE DE PHOTOS

par Marickri


J'ai besoin de photos d'identité et un rendez-vous est pris chez le photographe, Je me prépare pour la séance : Une jupe moulante et un pull échancré, des souliers mi talons et rien d'autre. Pas de sous-vêtements ; je veux sentir mes vêtements me coller à la peau, marcher dans la rue en sentant le vent s'insinuer entre mes jambes. Un léger maquillage et me voilà prête.

En cours de route, je sens certains regards qui se retournent sur moi,Une rougeur s'installe sur mon visage. Ont-ils deviné ?Non, mais cette sensation sur ma peau à un goût de liberté.J'arrive chez le photographe.


- " Bonjour, c'est pour des photos d'identités. "
- " Bien mademoiselle, prenez la peine de vous installer sur cette chaise. Regardez l'appareil et souriez. Vous êtes charmante, je n'aurai aucune difficulté pour vous prendre sous votre meilleur profil "

Il me sourit mais une lueur, dans ces yeux, me dit qu'il va me proposer quelque chose.


-" Mademoiselle, j'aimerai prendre d'autres photos de vous, seriez vous d'accord "

J'hésite un peu mais son regard me tente et j'accepte. Il m'emmène dans une autre pièce : Juste une peau de mouton au centre et partout, autour, des lampes. En face l'appareil.Je m'installe, sur la peau, couchée, en appui, sur les coudes et la tête dans les mains.

Clic! clic! clic! fait l'appareil; je lui souris. Je me tourne et ne montre que mon dos, la tête légèrement tournée ; je regarde plus le photographe que l'appareil. Je m'assois et la jupe se soulève, mon sexe apparaît.Je le vois sourire et les clics continuent. La chaleur des spots se fait ressentir.


-" mademoiselle, si vous désirez être, plus à l'aise, vous pouvez ôter votre pull " dit-il en me faisant un clin d'œil.

Je m'exécute et cache mes seins avec mon bras. Prise par ce jeu, je me mets à quatre pattes et relève ma jupe. Ma main glisse sous mes fesses, revient sur le devant pour caresser mon sexe,Il est déjà tout humide. J'en oublie l'homme et l'appareil. Je me laisse entraîner par cette chaleur qui monte en moi. Mon doigt caresse ma féminité, pénètre en moi.

Les clics se sont arrêtés ; je sens, près de moi, le souffle du photographe. Je me retourne vers lui, il est nu, le sexe dressé. Mon sourire l'encourage, il pose ses mains sur mon corps en chaleur. Et fouille chaque recoin de mon corps, prends possession de moi Mes jambes s'enroulent autour de lui ; Je gémis, je jouis.

La séance de photos est finie. Je prends mes photos d'identité; il ne veut pas que je paie et me dit que c'est un cadeau.Puis il me demande mon adresse pour la livraison du tirage spécial.Je sens que la vue de ces photos réveillera, en moi, un souvenir d'un tirage, très spécial



Retour vers Histoires érotiques d'Amis


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2018 - Tous Droits Réservés