LE PAYS DES AMES PERDUES

par ARTHEMISIA


Depuis que je te connais, je connais le pays des âmes perdues.

Au Laos, si quelqu´un meurt de mort violente, son âme ne se réincarne pas. Elle erre dans le pays des âmes perdues. A Vientiane, la capitale, il existe même un monument qui est dédié à ces âmes errantes.

Je suis une âme perdue. Chaque jour, je meurs, je meurs de toi. Tu me tues et me tues encore à coup de désir et d´envie. A coup de caresses, de baisers et de foutre. A coup de lèvres, des doigts, et de sexe.

Tu me manges, tu me dévores ; d´abord tu grignotes un peu, mordille, chipote presque. Monsieur est difficile. Le bout de ta dent devient incisif, plus pointu. Et puis tu croques. Au sang.

Vampire de toutes mes minutes, tu suces, têtes et aspires comme un serpent, une sangsue, un bébé. Je meurs de tes lèvres sur ma peau, écrasées. Je meurs de tes lèvres sur ma chair, meurtrie. Tu ne cesses de boire, ivre de jouissance. Je me vide de toutes mes substances, de tous mes sucs, de tous mes miels. Chaque partie de ma peau se liquéfie, fond dans ta bouche, sous tes doigts, sous ton sexe. Je deviens liquide, onde, eau, mer. Et tu bois, encore. Saoulerie.

Tes mains, tes muscles, ton corps me pressent, me malaxent, me compriment, m´écrasent. Frôlement, douceur, appui, frottement. Peau contre peau. Peau contre muqueuse. Regard contre regard. Mou. Dur. Souple. Résistance. Plus. Je n´ai plus de derme, de chair : tout est tien. Même mes os ne s´articulent que pour aller dans ton sens, pour se plier à tes gestes. Ma main ne se tend que vers toi. Mes hanches ondulent vers toi. Mes jambes ne sont là que pour t´enfermer. Et ma tête s´écroule sur ton épaule, épuisée de plaisir, cet unique plaisir que j´ai à mourir dans tes bras.

Et mon sexe, cette grotte qui m´habite de plus en plus, qui envahit mon corps, l´infeste, l´accapare, le peuple d´envie. Je ne suis plus moi. Je deviens lui. Je suis lui. Je suis morte sous mon sexe. Je suis morte sous ton sexe.

Je suis une âme perdue...



Retour vers Histoires érotiques d'Amis


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2017 - Tous Droits Réservés