UNE PAGE EST TOURNEE

par DOUCE COQUINE



Est-ce la fin d'un chapitre ou d'un livre, l'avenir nous le dira. Dans mon coeur tu y es et tu y resteras. Vagabondes mes pensées…

Ces derniers moments où tu étais tout à moi sont remplis d'une émotion inégalable.

Nul besoin de le rappeler, nos coeurs en sont à jamais marqués. C'était un jour banal comme tant d'autres mais ta présence depuis deux nuits me comblait de bonheur. Je savais que nous allions vivre nos derniers instants et je ne voulais pas que tu emportes une image triste de ce que fut notre amour durant ces quelques mois.

Nous venions de passer 36 heures dans notre bulle de tendresse à se câliner, à faire l'amour toujours aussi intensément que les précédentes fois.Ce matin-là, après une rapide séparation où j'avais une course à faire, j'ai hâte de te retrouver.Je me glisse entre les draps enfin auprès de toi. Ta peau est chaude et douce. Je respire ton odeur comme si c'était les premiers effluves du printemps. Tu me prends dans tes bras et tel un fœtus dans le corps de sa mère, je me recroqueville en toi. Nous restons ainsi de longs moments. A ne plus bouger. Comme si le vent s'était arrêté de souffler. Que le temps restait en suspens...

Je ferme les yeux. Quelques larmes perlent au rebord de mes paupières. Je ne peux les retenir et comme un enfant, je me laisse aller. Doucement, tout doucement.

Une dernière fois, j'ai envie de la douceur de tes mains sur tout mon corps. Ce corps que j'ai appris à connaître, que tu m'as fait découvrir. Tu te soulèves. Je sens ton souffle. Le mien reste lent. Tendrement, je sens tes mains qui commencent à m'explorer en commençant par mes chevilles.

Tu laisses glisser tout doucement tes doigts le long de ma cuisse. Je frissonne. Tes mains continuent. Elles s'approchent de mes cuisses puis remontent lentement sur mes fesses puis le long de mon dos pour atteindre ma nuque.

Ton regard si intense et bouleversant, rempli d'une douce tendresse me fait fondre. Tu te laisses regarder, transpercer, toi qui d'habitude n'aime pas.

Nos bouches se rejoignent enfin pendant que ta main continue à me caresser la nuque pour qu'enfin tes doigts se fondent dans ma chevelure que tu aimes tant.

Ce baiser est si doux et si dur à la fois.

Tu m'abandonnes pour continuer ton exploration de ta main qui redescend sur mes épaules. Elle se fait de plus en plus douce et tous mes sens sont en éveil. Tu t'empares de ce sein qui te fait tant envie, me caresse toujours, continue ta descente pour atteindre mon ventre. Une faim s'empare de toi et de tes lèvres, tu m'embrasses tendrement le bas-ventre. Mes cuisses s'écartent pour t'offrir le met que tu préfères.

De ta langue tu sillonnes mon intimité. J'adore ces instants de plaisir. Le temps pourrait s'arrêter là. Tu as si faim de moi. Mon sexe est humide de ce nectar que nous avons tant defois partagé. Ta langue se fait si douce. Aucune partie n'est oubliée. D'un geste expert, elle se fait à la fois profonde, dure, légère et douce. Tu commences par de tendres baisers tout autour de ma vulve puis de ta langue, tu me lèches remontant vers mon clitoris. Mes cuisses se soulèvent pour mieux m'offrir à toi.

Je sens de longs et intenses frissons me parcourir. Mes yeux se ferment pour mieux savourer cet instant si précieux. Tu continues toujours et encore. Je pousse de longs râles, des gémissements de plaisir. Ma main se pose sur un sein et mes doigts explorent le téton tendu.

Hummmmmmmmm............

M'entendre gémir t'excite encore plus. Tes doigts explorent maintenant mon bouton. J'ai envie encore et encore de ta bouche.

"Viens", "aspire-moi" te demandais-je.

Alors, tu plonges à nouveau ta tête entre mes longues et douces jambes. Ta bouche se pose sur mon clitoris. Elle me suce, m'aspire. Tout mon corps est désormais arc-bouté. Je me sens partir mais j'ai tant envie que cet instant dure. Ta langue atteint mon vagin, goûte mon miel pendant que d'une main, tu t'occupes de mon clitoris qui se gonfle de plaisir.

Mon souffle devient de plus en plus haletant. Je sais que le moment tant attendu est tout proche. Une main te caresse les cheveux. J'ai envie de toucher ton visage. J'ai envie de toi, de te sentir. Mais tu continues me provoquant ainsi un plaisir infini.

Ta bouche s'empare une dernière fois de mon clitoris, ta langue se fait douce. Des petits coups sur mon bouton m'entraînent dans une explosion. Je gémis. Je crie de plaisir. Mon ventre se tord. Je ressens un profond orgasme qui me laisse pantelante.

Tu viens tendrement au dessus de mon visage, les yeux brillants et heureux, tu me tends tes lèvres et enfin ma langue rejoint la tienne pour un dernier baiser avant de prolonger cette intimité en nous réfugiant dans les bras l'un de l'autre.

Mais d'autres envies s'emparent de moi…

OOOOO



Retour vers Histoires érotiques d'Amis


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2017 - Tous Droits Réservés