CETTE NUIT LA

par TROIE



Je dormais profondément quand, d’un coup, je sentis une gêne soudaine au niveau de mon bas ventre.

Il était là, fier, dressé, l’œil luisant, réclamant caresses, baisers, ou autres gestes satisfaisant son bien être.

J’en étais tout étonné, perplexe, ce n’était pas son habitude, surtout à cette heure là, il semblait ignorer la dure journée de travail que j’avais eu. Je ne savais que faire.

Fallait-elle la réveiller afin qu’elle s’occupe délicatement de lui comme elle savait si bien le faire ?
Elle dormait d’un sommeil si lourd que je n’osais pourtant le faire.

Je décidais alors de prendre les choses en main, essayant de lui faire comprendre que c’était peine perdue, qu’il fallait qu’il repasse plus tard, mais, rien à faire.

Je commençais à m’énerver, sa présence devenant douloureuse et lui assénais une petite tape, pour le lui faire comprendre. Rien n’y faisant je continuais, de plus en plus fort, de plus en plus vite….

Tain ! m’énerve ce chat, c’est vraiment pas sa place ici ! Je ne vais pas dans son panier, moi !


Bises à Marie qui m’a inspiré cette petite histoire…



Retour vers Histoires érotiques d'Amis


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2017 - Tous Droits Réservés