MASSAGE DE DETENTE

par MARCUS

Warning: getimagesize(images/massage-érotique.jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: No such file or directory in /home/erotica/www/amis/ami.php on line 129



Il y a quelques années, un ami me conseilla d'aller dans un institut de massage. D’après ses explications, j’avais compris que le massage était total. Sans un centimètre carré de peau oublié et avec une finition manuelle (terme aseptisé qui en fait, veut dire que votre masseuse vous massera jusqu’au plaisir maximum). Mon pote de l’époque étant pudique, il me l’avait juste laissé entendre.

Je me précipitais donc dans l’inconnu, n’ayant jamais vécu pareil moment. Après avoir pris rendez-vous, je sonne à la porte du bâtiment et une charmante jeune fille blonde m’ouvre avec un sourire sincère. Son peignoir en satin me laisse deviner sa poitrine ferme et généreuse. Cela commence bien. Moi, très intimidé, ne lui demande rien, bien que ma tête soit déjà remplie de questions. Bah, on verra bien !

- Vous prenez une douche ? Me demande-t-elle d'une voix suave
- Oui, je préfère !

Mes fringues déposées dans une pièce minuscule, à coté d’une table de massage, je la suis dans le couloir, avec juste une serviette ajustée autour de la taille. Mon émotion est grande car, penser que dans quelques minutes, une belle inconnue va vous masser progressivement tous le corps jusqu’au bout (c’est le cas de le dire) sans savoir comment elle va s’y prendre et comment cela va se passer. Hé bien, moi, cela m’intimide drôlement !

En fait, je crois, avec du recul, que ce moment est aussi plaisant que le massage lui-même, car l’imagination participe activement au plaisir. Le plaisir se déguste mieux avec un goût de futur, car au présent, il fuit déjà, et au passé, ce n’est plus qu’un agréable souvenir.

Après m’être minutieusement séché en faisant durer, volontairement, l’attente (suis-je gourmand, tout de même !), je retrouve la petite pièce où ma déesse me rejoint déjà.

- Vous vous allongez sur le ventre, s’il vous plait ?!

J’enlève ma serviette, de mon tour de taille et, me retrouve nu, devant elle, souriante à souhait. Elle enlève son peignoir tranquillement, découvrant ses seins superbes dont le léger mouvement tremblotant ajoute à ma vision. Seul, un string noir vient surligner ses fesses de jeune femme. Wahouu !
Je brise le silence en lui demandant : «

- Vous aimez faire ce métier ?

- J’aime toucher la peau et sentir le plaisir monter chez mon client !

Nous échangeons quelques banalités, histoire d’apprivoiser l’inconnu, pendant qu’elle commence a me détendre les épaules, de ses mains souples et talquées.

- Vous êtes tendu ! murmure-t-elle, en bonne professionnelle
- C’est la première fois que j’essaie les massages érotiques
- Je vais m’appliquer alors ! Promis ! m'assure-t-elle, en souriant

En silence, je savoure les lent déplacements de ses doigts sensuels qui parcourent, un par un, les muscles de mon corps impatient. Elle palpe en mouvements circulaires, chacune de mes fesses, sans retenue et un effleurement de ses doigts sur mon entrejambe me fait soudain tressaillir. Je m’imagine déjà dans l’autre sens pendant qu’elle joue avec les miens. Je suis en train de me demander comment je vais réagir une fois, sur le dos, car je sens mon pénis jouer les modèles réduits, en cet instant. En fait, je me régale sous ses caresses, mais j’ai le trac, terriblement. Quels délicieux mélanges de sentiments et sensations.

- Vous vous tournez ? me demande-t-elle

En m’allongeant, je vois mon sexe, désespérément tout petit. Le pauvre! Il doit avoir terriblement, le trac, lui aussi.

Ses caresses reprennent, encore plus douces et plus sensuelles. Nous nous connaissons mieux maintenant et elle laisse passer, à travers ses mains, une douceur rassurante et torride, à la fois.

Je me concentre sur ses attouchements lents et progressifs à l’intérieur de mes cuisses. Elle tourne autour de mon bas-ventre en effleurant à peine mes testicules. Ma verge commence à gonfler. Avec deux doigts, elle parcoure mon pénis en accompagnant son allongement et descend jusque sous mes testicules.

Je me relève sur les coudes pour mieux savourer ce savoureux moment. Mon souffle plus rapide la guide dans ses gestes, abandonnant par moment, les parties délicates, pour revenir sur mon torse, même son regard semble me masser tout le corps. Ma verge tendue au maximum semble lui demander une suite qu’elle retarde à souhait. Plus un mot ne semble vouloir sortir de nos bouches. L’instant est magique, elle joue avec mon envie galopante.

Avec application, sa main enveloppe doucement ma verge brûlante et coulisse, lentement, libérant mon gland rose et tendu à souhait. Son regard se plante dans le mien. Quel moment ! Elle me tient tout entier à ses désirs en exacerbant les miens.

Sa main gauche a pris, à son tour, mon sexe tendu pendant que l’autre vient masser mes testicules, dans un geste doux et circulaire. Un mouvement de va-et- vient en saccade me fait monter en pression.

- Doucement, s’il vous plait, lui lâchais-je dans un souffle .
- Ho ! Pardon ! » s’excuse-t-elle, confuse

Elle serre maintenant ma verge à pleine main en glissant très lentement le long de celle-ci. Mon souffle se fait rapide. Elle l’accompagne de son geste en accélérant doucement le rythme. Le balancement de ses seins ajoute à mon plaisir. Je n’en peux plus. Elle le sent et fait glisser franchement sa main sur toute la longueur tandis que sa voix sensuelle participe au plaisir.

Une première saccade m’arrache un souffle rauque. Un jet blanc vient filer sur mon torse. Je me retiens, inspirant, m’accrochant à l’instant, les spasmes de jouissance continuent, maculant mes abdos. Je retombe, le souffle court, anéanti et comblé, à la fois, pendant que ma sirène masse tendrement ma verge enfin détendue.

- Comme c’était fort ! me dit-elle gentiment
- Vous y êtes pour quelque chose ! lui dis-je, fatigué

Nous nous sommes quittés comme si de rien n’était. Moi, encore tout étourdi ! Elle, amusée et satisfaite d’avoir fidélisé un client.
Y a pas à dire, les massages, ça détend !!!


Marcus




OOOOOOOOOOOOOOOO



Découvrez Les Jolies Ballades en France  de Marie51



Les Poésiesde Reve51




Retour vers Histoires érotiques d'Amis


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2018 - Tous Droits Réservés