MAINS DE FEMMES

par MICK78



Le sourire ………………de la Joconde ! Oui, bien sûr.

Mais les mains, de la Joconde ?

Croisées sagement, main droite posée sur le poignet gauche.

Toute la symbolique de la main de la femme ainsi résumée.


La main apaisante et fraîche posée sur le front brûlant de fièvre d’un malade.

La main habile, minutieuse, aux doigts de fée, qui a pu réaliser de merveilleuses œuvres d’art.

Mais, cette même main habile, qui peut en d'autres lieux être condamnée à poser à longueur de journée une petite puce électronique dans un boîtier. Remake des « Temps modernes »

La main ridée, rêche, de la vieille femme, témoin de longues années de labeur ingrat.

La main protectrice de la mère, toujours prête à saisir la main de son enfant.

La main curieuse, hésitante, de l’adolescente partie à la découverte de son corps, effleurant ces courbes naissantes et si bien affirmées déjà, découvrant au bas de son ventre ce mystère de sa féminité et en tirant bientôt de voluptueuses sensations, toujours renouvelées.

La main amoureuse, venant entremêler ses doigts à d’autres doigts, comme le signe précurseur de l’union intime tant attendue.

La main impatiente qui s’attaque à des boutons, à une boucle de ceinture, pressée de découvrir enfin l’objet tant convoité.

La main douce de l’amante, qui vient tendrement caresser le corps nu de son bien-aimé, le parcourir entièrement , voluptueusement, n’en oubliant pas une parcelle, constatant avec délices les effets de sa caresse, en ressentant rapidement les conséquences, qui viennent irradier son propre corps.

La main enfin, ne pouvant plus résister à la violence du désir, et qui vient se saisir du membre turgescent qu’elle a si bien amené là où elle le voulait.

La main, douce et violente, tendre et passionnée, qui s’active sur ce membre, en fait surgir l’extrémité, la recouvre, encore et encore, vient se perdre plus bas, caresse, malaxe, enveloppe ; ces doigts qui semblent être partout à la fois, se meuvent avec une efficacité diabolique, et finissent par faire fuser avec violence et tendresse partagées la liqueur tant espérée.

Mains de femmes, je vous aime.


5/4/07



Retour vers Histoires érotiques d'Amis


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2017 - Tous Droits Réservés