RENCONTRE FOUDROYANTE

par PtiteMuse



Tout a commencé par cette phrase : " C'est une catastrophe, il y a beaucoup trop de filles qui apprécient les plaisirs saphiques et pas assez d'homosexuels masculins. Le marché des filles hétéro s'amenuise"... j'avais apprécié la réflexion et nous avions commencé à discuter.

Nos brefs échanges se sont transformés, en de longs mails où chacun de nous se dévoilait un peu plus, à chaque fois, sans vraiment trop en dire...tes mots m'ont décachetée, au fur et à mesure...

Et hier, je t'ai demandé si tu trouverais trivial de te proposer un verre ou un dîner, en ajoutant seriez-vous prêt à me le donner, dès le premier rendez-vous, bien avant même, d'avoir émis une seule parole, juste deux regards et deux bouches qui se scellent... Votre réponse m'a tout de suite électrisée : "Ma soirée autant que mes lèvres vous sont offertes, ouvertes, chaudes, humides et accueillantes...

Me voilà donc, en route, pour notre rendez-vous de 18h, à la sortie de la station de métro la plus remplie de Paris, avec comme seul indice pour nous reconnaître, la couleur de nos manteaux respectifs...

J'arrive en retard, et je traverse le long couloir me menant, jusqu'à toi, un saxophoniste jouant une superbe mélodie. Je m'apprête à sortir de l'escalator, quand je t'aperçois, et tu me fais signe de te suivre. Pas un mot, juste toi derrière moi, pleins de monde autour de nous, tous pressés de rentrer chez eux.

Tu te retournes, nous nous retrouvons, face à face, nos regards qui ne se quittent plus, nos sourires non plus, instant magique. Tu frôles mon visage de tes mains, me repousses une mèche de cheveux, tu sens bon et j'aime ton odeur d'homme mêlée à ton parfum.

Tu me sers, contre toi, d'un coup, m'entourant de ton bras, recherchant le contact avec ma peau, effleurant mes lèvres, ma main sur ta chemise à la recherche de ta peau, et tu m'embrasses fougueusement; ta bouche cherche la mienne, ta langue fouille ma bouche et ta main cherche mon intimité...

Oui, tu as déjà glissé ta main, dans mon pantalon, cherché l'endroit le plus secret de mon corps, parmi cette foule bruyante...bouche qui s'active au rythme de tes doigts, ou doigts qui s'accélèrent au rythme de tes baisers brûlants...je ne sais plus, plus rien ne compte, juste nous deux ici dans cette rame de métro, le son de saxophone pour nous accompagner...moi la pudique qui va jouir au milieu de ces gens, tentant de cacher ta main avec mon manteau, toi me serrant encore plus fort..j'aime et tu m'as fait jouir...

Tu me regardes, je lèche ton pouce, tu lèches les autres doigts, avec gourmandise tout en me souriant...tu me soulèves, me plaque contre le mur et tu m'embrasses...

"Bonjour Mademoiselle"...

"Bonjour Monsieur"...



Retour vers Histoires érotiques d'Amis


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2018 - Tous Droits Réservés