FAISONS CONNAISSANCE

par AUGUSTE



Cela avait commencé lors d'une de ces soirées de boulot où on hésite entre terminer ou continuer. Il se faisait tard. Plusieurs d'entre nous habitaient loin.

Tu avais tes enfants, ton mari.

Ce soir-là j'avais envisagé une sortie cinéma avec ma femme. La réunion avançait sans avancer. Ce genre de réunion qui s'éternise. Je levai la séance. Il n'y avait que quelques notes à retranscrire sur du paper-board.

Tu étais restée. Pourquoi?

Tu te proposas de prendre ces quelques notes pendant que j'allais fermer les rideaux. Tu étais assise, secrétaire bien sage, élégante dans ton tailleur gris et chemisier blanc.

Je remarquai ta nuque, sa courbure, la carnation de peau. Cela me fit penser à une peau d'abricot.

Une envie soudaine d'y déposer un baiser me pris. Je m'approchais. Tu écrivais lentement. J'avais l'impression que tu prenais ton temps. Je posais une main sur ton épaule. Tu ne bronchas pas.

Je regardais sans voir la page que tu écrivais. Juste quelques mots.

Le rythme de ton écriture changea, la calligraphie s'améliora et que vis-je? D'abord un "A" majuscule, ensuite un "u" minuscule, un "g"... surpris, je me penchais plus vers vous, posais mon autre main sur l'autre épaule.

Je sentais votre parfum. Et je déposais un chaste baiser sur cette nuque qui m'avait tant attiré... jamais je n'ai su ce que vous aviez écrit après le "Augu...

" car vous êtes devenue ma femme!

OOOOOOOOOOOOOOOOOOO


Découvrez Les Jolies Ballades en France  de Marie51



Visitez Le Journal Secret  d'EROTICA51




Retour vers Histoires érotiques d'Amis


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2017 - Tous Droits Réservés