LA COMPETITION

par PASCAL


C'était au mois de Mai....Le calendrier des compétitions régionales battant son plein, pascal et 2 amis mordus de VTT comme lui avaient décidé de s'inscrire à l'une d'entre elles située dans les alpes Mancelles. Le voyage se passa sans encombres et c'est fourbus par 4h de route que nos 3 compères arrivèrent au camping jouxtant le lieu de l' épreuve du lendemain.

Pascal fut le premier à bondir hors du minivan afin de jauger l'espace pour installer le campement. Tout autour, déjà, plusieurs tentes igloo parsemaient l'endroit çà et là. Les 3 amis déchargèrent sacs à dos, VTT et matériel de campement.

La tente fut montée rapidement ainsi que les vélos, concentrés de technologie dernier-cri à eux seuls. Pascal, en avance sur ses amis, décida d'enfourcher sa monture d'aluminium rutilante afin de faire le tour du camping. Le chuintement des crampons sur les aiguilles de pins ajouté au cliquetis régulier de la transmission flambant neuve ajoutait au plaisir de rouler, cette fois Pascal en était sûr, avec un VTT pareil et bichonné avec amour par ses soins, il serait en bonne place pour terminer honorablement cette épreuve mêlant gros coeur, endurance et souffle. Passant devant un campement, Il s'engagea à sauter un petit rocher afin de tester ses suspensions pneumatiques.

Patatras. Boum

Manque de clairvoyance, excès de confiance en soi ? Peu importe, la pédale automatique ayant ripé sur la roche, pascal se vautra lamentablement sur le sol avec force. La respiration coupée par le choc, il émit un souffle rauque.

Un zip de tente se fit entendre.

- "Eh bienn eh bien, on fait le malin avant une épreuve ?" railla une
voix délicieusement sensuelle.

Pascal, en vrac et embrassant toujours le plancher des vaches, releva péniblement la tête, le casque en berne. Mon Dieu mon Dieu mon Dieu....... pensa-t-il. Et oui, l'existence de Dieu était fortement prouvée par cette apparition parfaite: Deux mollets magnifiquement bronzés
et galbés, prolongés par le fuselé parfait de cuisses de gazelle puis encore une jupe sexy et sportive, un ventre délicieux au nombril adorablement mis en valeur par un petit top rose tyrien très sexy comprimant lui aussi délicieusement une poitrine généreuse. Des cheveux en
cascades sur de frêles épaules sertissaient tel un écrin flamboyant un visage d'ange aux petits yeux bleus rieurs et à la bouche mutine.

-Ça va ? demanda l'apparition.
-Heu...oui oui....vous inquiétez pas !....

Maintenant Pascal, était redevenu tout penaud, rouge de honte même. Une erreur de débutant.
Il s'épousseta rapidement, inspecta rapidement son vélo indemne (ouf) puis décida de toutes ses force de trouver une répartie tout en regardant son interlocutrice dans les yeux.

-Vous savez, j'aime ce contact tellurique avec Dame nature, et ma fois, ces aiguilles de pins me donneront meilleure haleine au cas où...... heu....

-Oui ...? ... Au cas où ? reprit la femme

-Eh bien heu......Au cas où je dois faire la bise à l'hôtesse qui me donnera une peluche crédit lyonnais sur le podium, dans le cas éventuel d'une victoire ! (ouf ! )

Eclat de rire de la miss (bingo!)
Pascal la regarda, subjugué.... Elle semblait dans sa quarantaine épanouie, l'idéal féminin, selon lui. Il se trouvait devant une fée, et, c'est bien connu, les fées disparaissent aussi soudainement qu'elles apparaissent devant le simple mortel, vététiste de son état, dans le cas présent.

Et cette rencontre était magique...... Pascal en était sûr, maintenant.....

-Merci de vous inquiéter pour moi, euh....vraiment, je vous remercie, mais ça va et mon copain à 2 roue aussi ! De plus, ma légendaire muflerie exacerbée par le choc psychologique dû à ma maladresse idoine me rappelle que je ne me suis pas présenté ! Je m'appelle Pascal !

-Enchantée dit-elle en souriant, moi c'est Marie-Ange....

-Ah ben vous voyez, reprit Pascal, mutin.... je tombe et un ange au prénom biblique veille déjà sur moi ! Je vais songer à brûler un cierge avant la compète !

Elle sourit.....

Pascal la dévisageait de plus belle, de moins en moins mal à l'aise. Des yeux d'un bleu lumineux à peine barrés par une cascade blonde, un ravissant nez mutin, une bouche aux lèvres gourmandes appelant milles baisers enflammés.... Mon dieu se répéta Pascal, mon Dieu qu'elle est belle, qu'elle est ensorcel....

BIIIDIBIDDIIPBIIIP ...BIDIIIIIIBIIIIIDIIP !

Ahem...... euh....les copains, ils doivent s'inquiéter. Pascal fouilla dans sa poche de maillot le portable dont la sonnerie agaçante mettait en péril cette nouvelle rencontre.

-Allo, oui ? Ouais....ouais, vous inquiétez pas, je me suis vautré comme un bleu, je check list les dégâts et je rentre...ouais, c'est ça, ouais...à plus.

Pascal gêné, furtivement, raccrocha.

-Ah, les copains, de vraies mamans poules ! dit il en coupant son portable.

-Vous vous êtes inscrit pour l'épreuve du lendemain ? demanda Marie-Ange attendrie

-Oui en effet, et la plus longue, 78 kilomètres ! Oui je sais, mais je veux connaître mes limites, je veux en baver, suer sang et eaux répondit Pascal, un soupçon de fierté. Non,plus sérieusement, je me suis entraîné pendant des semaines, je me suis fait plaisir niveau
vélo, donc ça devrait payer...et vous ? Amoureuse de ce merveilleux sport ?

-Oh vous savez, je suis venue avec une amie, on se contentera de la randonnée familiale et balisée de l'après-midi, je suis sportive, certes, mais pas à votre niveau, loin de là !

Elle souriait. Des dents d'un dessin parfait, d'une blancheur publicitaire. Mon dieu, se répéta une fois de plus Pascal.

Ils étaient là, tous les deux...le temps, l'espace, plus rien n'avait d'importance. Une légère brise s'était levée et eut pour effet immédiat de mettre à mal le délicat coton de ce petit top rose et sexy qu’il matait, le plus discrètement possible, contre la dureté des tétons, sans cesse grandissante, de sa propriétaire, visiblement de plus en plus sexy.

Les tempes de Pascal cognaient, son esprit traversé par de furieux chromos érotiques les représentant dans une tourmente de sexe......

OOOOOOOOOOOOOOOOOOO


Découvrez Les Jolies Ballades en France  de Marie51



Visitez Le Journal Secret  d'EROTICA51




Retour vers Histoires érotiques d'Amis


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2017 - Tous Droits Réservés