LA CHAMBRE DES DELICES

par MORGANNE


Je marche déjà depuis plusieurs minutes. Ma main droite dans une de mes poches hésitant à sortir ce petit bout de papier où il a griffonné son numéro de téléphone.

"Il", cet homme qui m'avait si délicieusement fait l'amour quelques semaines auparavant, juste après cette réunion si « particulière ». Rien que de penser à ses mains sur moi , mon coeur s'emballe ...

Depuis plusieurs jours je ne sais pas si je dois l'appeler ou pas , j'en meurs d'envie . Je voudrais retrouver ce regard si intense, le laisser à nouveau m'enflammer, il faut que je le revoie, juste pour savoir si je n'ai pas rêvé.

Numéro composé , tonalité , mes doigts tremblent sur le portable, puis une voix, je n'ose rien dire, juste mon prénom « Morganne , je t’attendais... », dit il.

Rendez vous pris pour le lundi suivant, .même ville, .un début d'après midi.
Les jours n'en finissent pas jusqu'à ce que je me retrouve enfin devant ce petit hôtel charmant, discret ; .mon coeur bat à tout rompre.

Je monte dans cet ascenseur, jette un coup d'oeil sur ma tenue, .j'arrange le col de mon chemisier, plisse ma jupe , essaies d'arranger les boulettes autour de mon visage que la pluie vient de laisser frisotter.

Je sens déjà ma poitrine se dresser de plaisir, le bas de mon ventre donner des coups, un métronome raisonne à l’intérieur de moi . Mon sexe devient si humide, ma tête cogne et un écho retenti sans cesse, en moi .
« chambre 7, chambre 7, chambre 7 ... »

J'avance peu à peu dans ce couloir , frappe à cette porte, on ouvre. IL est là devant moi , .ne me laisse pas le temps d'enlever mon manteau et .m'enlace de ses bras, me serre très fort contre lui . Je retrouve alors le même parfum qu'il y a quelques semaines.

J'ai la tête qui tourne , ses mains soulèvent mon chemisier et réussissent à trouver mes seins, sa bouche les goûte, font durcir incroyablement leur pointe. Il se met à genoux devant moi , je sens ses mains passer sous ma jupe, .elles remontent lentement le long de mes jambes , que c’est bon !!! Elles sont douces sur la soie de mon bas.

Il pose sa bouche sur mon sexe à travers ma culotte , je sens son souffle chaud à travers le tissu,. Je croyais qu’il allait la quitter mais non, il l’écarte doucement pour y faire glisser sa bouche... Je me sens défaillir à chaque fois qu'il passe sa langue à l'intérieur de moi ; je me tors de plaisir et je demande comment je fais pour ne pas m’écrouler sur cette moquette. Je me sens partir, une chaleur douce et violente à la fois m’envahit.

Que c'est délicieux de retrouver ces sensations avec lui !!!

J'ai encore envie de cet homme autant que la première fois quand nos yeux se sont croisés pendant cette réunion.

Je sais que l'amour qu'il va me faire, je ne l'oublierai jamais,.tous mes sens sont en éveil. Il m'entraîne vers ce grand lit, plus aucun souvenir comme la première fois, des couleurs qui m'entourent ; seuls les instants de plaisir sont restés gravés en moi.

Je suis là devant lui, offerte. Il m'embrasse, m’embrase, .me caresse les jambes avec une infinie douceur. Alors que je le supplie de me prendre. Je trouve son sexe très beau, je le veux en moi, maintenant !

Je me relève un peu pour venir le caresser, la couleur de ses yeux a changé, .on dirait qu'il ne peut plus bouger. Je m'approche de lui et passe mes jambes sur les siennes.

Je suis face à lui, plus qu'à me laisser aller vers ce sexe tendu qui attend le mien. Le mien, si ouvert, ruisselant du plaisir à venir que je devine déjà.
Je sens qu'il me pénètre, qu’il glisse en moi dans un râle qui me bouleverse, mon cœur va exploser !!!!!!!!!

Je ne sais pas combien de temps nous sommes restés, ainsi à faire l'amour mais notre jouissance fût extrême, au delà de ce que j'avais pu imaginer ou ressentir avec un autre homme.

Cette chambre 7, nous l'avons occupé, longtemps, pendant des heures....

Des heures de plaisirs intenses et de délices partagés.


OOOOOOOOOOOOOOOOOOO


Découvrez Les Jolies Ballades en France  de Marie51



Visitez Le Journal Secret  d'EROTICA51




Retour vers Histoires érotiques d'Amis


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2017 - Tous Droits Réservés