LES AMOUREUX DU PARC

par PTITLOU


Cà faisait dèjà deux mois qu'ils dialoguaient sur le net. Après s'être rencontrés sur un forum, ils avaient continué de dialoguer sur leurs messageries personnelles. Depuis maintenant deux semaines qu'ils se téléphonaient, ils se sont donnés rendez vous à la terrasse de ce café.

Ils se connaissent très bien puisqu'ils se sont échangés photos et autres descriptions qui les caractérisent. Pourtant là sur cette terrasse tout change. Ils bafouillent, rougissent, n'ont plus rien à dire, ou plutôt tant de choses à se dire mais les mots ne sortent plus. Ils commandent deux cafés, elle pose sa main sur la table, et lui timidement rapproche la sienne et la pose dessus. Ils sont rouges écarlates, et un éclat de rire fini par sortir de leurs bouches.

L'atmosphère se détent alors, la communication reprend petit à petit le rythme des discussions téléphoniques. Ils quittent la terrasse de ce café, trois quart d'heure plus tard, pour une petite promenade dans ce grand jardin verdoyant. Main dans la main ils marchent lentement avec parfois, des silences, des regards qui se croisent, des sourires qui les différencient du reste des gens.

Ils sortent du parc et parcourent encore trois cent mètres avant d'entrer dans ce charmant petit hôtel où ils ont prévus de passer ensemble un doux moment. En homme galant c'est lui qui ouvre la porte à son amie, et l'invite à le suivre dans cette chaleureuse chambre. Là, ils s'assoient sur le bord du lit et retrouvent ce trac qui les envahissaient en début d'après-midi.

Ils ne sont pas pressés ils joignent leurs mains et continuent de discuter un long moment. Finalement ils ne profiterons peut être pas de ce premier rendez-vous, mais ne s'en veulent pas, ils préfèrent que celà se passe bien, comme ce qu'ils vivent ensemble depuis deux mois, ils ont envie de s'appliquer et de vivre en harmonie ce doux moment

II.

Soudain dans la conversation qu'ils tiennent, il ressent ce désir qui monte, cette émotion intense, cette envie très forte de la prendre dans ses bras, de la serrer fort contre son coeur, de l'embrasser longuement...Alors il se lève, et face à elle prends ses mains, et la relève.

Il prends ensuite ses épaules et la rapproche un peu plus, leurs bouches se cherchent dans un mouvement lent, qui laisse entendre toute la douceur, la tendresse qu'ils éprouvent l'un pour l'autre depuis si longtemps. C'est au tour de leurs langues de se frôler de se donner la chaleur qui monte dans leurs ventres, il occupe ses mains à caresser ses èpaules, fait tomber les bretelles de sa robe et descend la fermeture éclair dans son dos. Sa robe tombe petit à petit sur ses chevilles, et laisse apparaître ces jolis sous vêtements, qu'elle a choisi pour l'occasion.

"Tu es magnifique" dit-il en la découvrant ainsi. Il passe ses mains sur tout son corps, la caressant, la frôlant délicatement, lui faisant naître ses frissons de douceur. Il l'embrasse dans le cou, passe derrière elle et lui applique un premier bisou sur la nuque descend le long de la colonne vertébrale tout en continuant ses petits bisous. Il passe ses mains devant et prend sa poitrine à travers son soutient gorge, puis il cherche à toucher la peau délicate de ses seins, il fait glisser ses mains autour et joue avec les pointes qui sont bien dures maintenant.

Elle se laisse aller, aux caresses de son bel amant, il est si délicat, si attentionné. Il lui murmure à l'oreille des

"Je t'aime", qui la plonge dans cet espace de douceur.

Elle plane c'est terriblement bon.

Avec sa main droite il caresse son flanc droit, sa taille et atteint sa toison qu'il découvre à présent. Il y porte une sensible attention qui accélère la respiration de sa belle partenaire. Il s'agenouille écarte son string et continu ce câlin avec la langue. Elle est toute mouillée et ne tient plus, alors elle le relève et après lui avoir glisser la braguette de son pantalon, sort le sexe tendu de son amant qui tend le tissu de son boxer, le prends dans sa main et lui passe un petit coup de langue dessus, s'ensuit une douce caresse de la bouche autour de celui-ci. Il la relève et lui fait l'amour debout, il ne tarde pas à jouir de leurs câlins.

Ils s'allongent sur le lit, se regardent, se sourient, s'embrassent encore, pour finalement s'endormir, repus, calmes, heureux, dans les bras l'un de l'autre

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOO


Découvrez Les Jolies Ballades en France  de Marie51



Visitez Le Journal Secret  d'EROTICA51




Retour vers Histoires érotiques d'Amis


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2018 - Tous Droits Réservés